Fabricants

Nouveaux produits

Promotions

Meilleures ventes

Informations

  Diète protéinée - Protéines minceurs

La diète protéinée a pour principe d'adopter une alimentation riche en protéines, pauvre en glucides (sucres) et en lipides (graisses).

L'organisme, privé de son principal carburant, les glucides, va donc être obligé de puiser son énergie dans ses réserves de graisses.

C’est le phénomène de la cétose qui va transformer les graisses en glucides utilisables par l’organisme.

Grâce à cette alimentation particulière, la personne mincis tout en préservant sa masse musculaire, ne perd que de la masse grasse et se sent en pleine forme grâce à l'effet dynamisant des protéines.

Les protéines ont uniquement pour but de préserver la masse musculaire dans le cadre d'un régime pauvre en sucres.

Il faut des légumes dès le début du régime, pour éviter notamment les carences en vitamines et minéraux , les problèmes de transit ainsi que respecter l’équilibre psychologique du repas.

La diète protéinée se décompose en 3 phases :

1 - La diète protéinée totale : phase de cétose

D'une durée de 15 jours maximum, cette phase vous assure une perte de poids essentiellement aux dépens de la masse grasse.

Elle consiste à consommer des compléments hyperprotéinés associés à certains légumes.

Votre organisme entre alors en "cétose", état physiologique particulier qui a quelques contre-indications médicales strictes : insuffisances cardiaque et rénale et problèmes hépatiques.

2 - La diète protéinée mitigée : phase de transition

Cette phase permet de réintroduire progressivement une alimentation diversifiée en commençant par des viandes et des poissons maigres.

L'organisme n'est plus en cétose et cette phase peut servir de départ pour les personnes ne pouvant suivre une diète protéinée totale.

3 - La stabilisation

Cette phase est essentielle pour stabiliser le poids obtenu et éviter le phénomène bien connu du yo-yo.

Elle consiste à réintroduire progressivement une alimentation diversifiée (les laitages et les fruits, les féculents et le pain), tout en maintenant un poids stable.

Plus cette phase sera longue, plus vos chances de stabilisation seront grandes.

Les légumes autorisés pendant la diète protéinée.

Liste 1 (Pendant la diète protéinée complète, quantité illimitée)

Asperges, aubergines, blettes, brocolis, céleri branche, champignons, chicorée frisée, chou vert, chou romanesco, chou-fleur, concombre, cornichons, courgettes, cresson, endives, épinards, fenouil, oseille, poivrons, radis, salades vertes (sauf mâche), tomate.

Liste 2 (A partir de la diète protéinée mixte, quantité limitée à 200 g / jour)

Bambou (pousses), choux de Bruxelles, chou rouge, choucroute (chou seul), citrouille, haricots verts, mâche, haricots mange-tout, navets, potiron, germes de soja, poireau.

A partir de la phase de stabilisation, tous les légumes sont autorisés

Perte de poids estimée entre 3kg et 7kg selon le nombre de semaines de diète et la surcharge pondérale initiale.

Protéines minceur et contre - indications

Problèmes de reins, foie et coeur (Insuffisance hépatique, rénale, cardiaque)

Infarctus cardiaque de moins d'un an

Accident Vasculo-Cérébral (AVC)

Problèmes de fuites minéraux (Traitement diurétique, Hypokaliémie non équilibrée)

Problèmes de thyroïde non traitée

Diabète de type I et type II sous traitement médical

Grossesse et allaitement, enfance et adolescence.

 

DECOUVREZ NOTRE GAMME DE PROTEINES MINCEUR

DIETImeal PRO

EN CLIQUANT ICI